L’évaluation de l’application de la méthode sur une période de quatre semaines (séances de 30mn/jour)  avec un effectif de 437 élèves répartis dans 5 classes (de la SIL au CM1), a été menée par le ministère de l’Education de base. Elle avait pour objectif de tester de manière chiffrée le niveau d’écriture des élèves avant et après l’apprentissage de la méthode. Les résultats de cette évaluation sont contenus dans le tableau ci-dessous 

 

De manière générale, il ressort que la « Méthode Florès Gong-Nota » a permis à 205 élèves qui n’écrivaient pas (ou n’écrivaient pas bien), de pouvoir écrire (ou bien écrire) en 21 jours, les élèves qui ont évolué dans leur écriture ont acquis au moins un point , soit un taux de 83.1% par rapport à l’échantillon total.