La problématique autour de l’écriture se décline en plusieurs points:

  • Le manque d’outils pédagogiques et une méthode cohérente bien élaborée dans la démarche actuelle de l’enseignement de l’écriture
  • La difficulté des enseignants à s’approprier les exigences d’adresse et de technique propres à l’écriture;
  • La difficulté des enseignants à transmettre convenablement aux apprenants la technique des pleins et des déliés puis des lettres attachées;
  • La difficulté des enseignants à transmettre convenablement aux apprenants la technique des pleins et des déliés puis des lettres attachées;
  • la difficultés des apprenants à assimiler leurs leçons du fait qu’il ne parviennent pas à déchiffrer leurs propres manuscrit;
  • La pénalisation des apprenants lors des corrections des copies des examens et concours pour cause d’illisibilité de leurs productions écrites a pour conséquence une évaluation et appréciation négative de leur travail.